ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Projet

Revitalisation des châtaigneraies

Salvan

La diminution de la pression par le bétail permet à la forêt de revenir en force et d'envahir les anciennes selves de châtaigniers. Ne supportant pas la compétition pour la lumière, les châtaigniers dépérissent. La tradition de la collecte des châtaignes ayant aussi fortement diminué, les châtaigneraies du Parc ne sont que très peu parcourues par leurs propriétaires et les citoyen.nes, favorisant l'oubli de leur valeur patrimoniale et paysagère. De plus, les châtaigniers monumentaux, qu'ils soient en groupe ou isolés, sont des arbres-habitat. Ils offrent le gite et le couvert à nombre d'insectes et oiseaux, remplissant un rôle écologique essentiel.

Dans le cadre du projet "Châtaigneraie", nous procédons à la revitalisation des anciennes selves en éliminant les arbres, arbustes et buissons poussant autour des châtaigniers. Ce travail est de longue haleine et demande des stratégies sur le long terme pour éviter le retour de la forêt. Suivant l'exemple de la châtaigneraie de St-Gingolph, nous savons que les châtaigniers reprennent vite de la vigueur et que le sol se couvre de prairies rapidement.

Le premier pas pour le sauvetage des châtaigniers est une phase d'inventaire. Avec l'aide de Silvaplus, nous repérons la présence de grands châtaigniers durant leur floraison (inflorescences blanches) à l'aide de drones. Cette méthode, testée en 2022 à Martigny-Combe, a été couronnée de succès. Elle sera étendue aux communes de Vernayaz, Evionnaz et St-Maurice en 2023.

Contact

Revitalisation des châtaigneraies

Parc naturel régional de la Vallée du Trient, de l'Arpille à la Cime de l'Est



Emplacement / Accès

Coordonnées GPS :
46.181377, 7.014529